Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'autorité expliquée aux enfants

par Stéphanie Buononato 19 Septembre 2013, 13:06 Autorité respect confiance admiration

L'autorité, c'est le droit de « commander », de diriger, de donner une consigne, d'établir une règle dans le but d'aider, de donner une direction, un résultat pour le bien de tous, d'un pays, d'une famille, d'une classe...

On utilise son autorité dans un domaine défini dans le respect et la confiance. Exemple : à l'école, à la maison, au sport...

On a une autorité dans un domaine où l'on a une expérience, un savoir et cette expérience, ce savoir bénéficient et servent à tous.

Mes domaines de compétences, mes talents, mes savoirs et savoir faire, là où j'ai autorité :

( à toi de compléter!)

Gérer son autorité c 'est diriger les autres tout en respectant leurs opinions. Si tout le monde n 'est pas d 'accord, si l'on doit diriger, on le fait en décidant ce qui aura le plus de conséquences favorables au groupe, ou bien le moins de conséquences défavorables ou fâcheuses pour la majorité.

Il faut beaucoup de sagesse pour utiliser son autorité et dicter des règles ou des lois sans rigidité , sans sévérité et avec respect pour tous.

Une loi ou une consigne peut être mal comprise ou difficile à accepter. Il est alors important d'en discuter et de ré-expliquer.

Parfois une règle ou une loi peuvent être injustes ou faites avec des erreurs de jugement . Elles peuvent évoluer, être modifiées ou être annulées.

L'éducation et les enseignements que l'on reçoit , nous servent à apprendre de nouvelles compétences, à savoir plus de choses qui nous servirons tout au long de notre vie et nous permettent d'être de plus en plus autonome. Elles nous permettent de nous aider à grandir, à passer les étapes suivantes pour devenir un jour adulte. Pour éduquer, il faut parfois utiliser l'autorité. Nous n'avons pas toujours de nous même envie de travailler ou d'apprendre. Une certaine discipline est parfois indispensable pour nous aider à faire l'effort nécessaire. Le goût du travail s'apprend, il n'est pas toujours naturel. Exemple : Si chacun faisait ce qu'il veut combien irait à l'école ou au travail le matin et combien resterait dans leur lit. Imagine si personne ne fabrique plus de vêtements ou récolte la nourriture !

Parfois des personnes gère mal leur autorité et ne l'utilise pas avec sagesse. Elles s'imposent sans tolérer la contradiction, veulent être obéi ou contrôler seulement pour leur propre satisfaction, leur seul bien. Ces personnes ne tolèrent pas l'autorité de quelqu'un d'autre. Elles imposent leur force souvent pour cacher leur vulnérabilité, leur peur ou leur orgueil. On appelle cela alors l'autoritarisme. Il est difficile de respecter l'autorité de quelqu'un qui ne respecte pas les autres.

Il est important d'utiliser son discernement et ses valeurs pour choisir de qui l'on accepte et sert l'autorité et dans quel domaine. De qui on est le disciple, l'élève, l'apprenti, l'associé, l'ami, le copain.... Personne ne peut exiger le respect, il se construit et se développe dans les relations de confiance. L'autorité n'est pas un principe de loi ou de violence mais plutôt de légitimité ( juste, équitable) , de respect.

« Le détenteur d’autorité appelle le respect. Cela suppose qu’il n’excite pas la jalousie ni l’envie, mais l’admiration. L’enfant est prompt à l’admiration parce qu’il cherche inconsciemment la figure de ce qu’il souhaiterait devenir. Chantal Del Sol, L’autorité, Que sais-je ? 1994. » .

Je reconnais, considère et respecte : (a toi de compléter)

Noms Domaine d'autorité

L'autorité expliquée aux enfants

commentaires

Haut de page